mercredi 6 janvier 2010

Tembo !

Prix de l'éditeur
Pour l'ensemble de ses poèmes
Guy Vielfault

Le soleil au zénith, la torpeur s'invétère,
Des singes hauts perchés, le jacassant tocsin
Dénonce en mille cris, hurlés comme à dessein,
L'ombre énorme, approchant l'éléphant solitaire.

Dans l'oeil d'un fauve roux que la chaleur altère
S'étoile le regret d'un désir assassin
Quand son regard s'attarde au miroir du bassin
Où s'abreuve, inversé, son puissant feudataire.

Le sol s'émeut soudain du pas souple et pesant,
Des baboins au front noir écoutent, se taisant,
Le barrissement sourd dont s'étonne la nue.

Trompe haute, étendard de sa rébellion,
L'insolent pachyderme à l'allure grenue
Défie au marigot l'ire du roi-lion.

Guy Vielfault

Tembo: Eléphant en langue Masaï




2 commentaires:

ErBer-Sète a dit…

L'art de cueillir, sur le pré musical du poème, les fleurs rares des mots patinés par le temps.

En quelques lignes se retrouver,parmi les singes jacassant,face à l'éléphant précédé de son ombre énorme, dont le pas pesant ébranle la terre et le barrissement lourd résonnant jusqu'aux nues soumet le lion et terrifie le pauvre éditeur que nous sommes.

La première fois a entendu ce poème mon chat Pimpin s'est blotti sur mes genoux
Amitiés
Raymond Bergerot

les Bigres a dit…

Les Bigres du Tergal - Spectacle "Sauf le Respect..."

Nous sommes un groupe toulousain composé d'une conteuse et de trois musiciens.

Nous proposons un spectacle autour de textes et de chansons de Brassens.

Nous contactons toutes les personnes qui ont des Blogs tournant autour de Brassens

Toutes les infos, les dates, les extraits, les photos sur le blog

http://lesbigresdutergal.over-blog.fr

Merci de diffuser ce que nous faisons et de mettre un lien sur votre blog si vous trouvez que ce que l'on fait est digne d'intérêt.

Les Bigres ....

lesbigres.dutergal@laposte.net